Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sélection Sorties

🎁 Anniversaires 📌 Calendrier 🎤 Concerts 🎬 Clips 📽️ Cinémas 📷 Expositions ℹ Loisirs 💿 Musiques ...

L'Effet Papillon ...

  FRANCE 

L'Effet Papillon ...

Cath & Fred à 4 Mains,
pour une soirée et un spectacle pas comme les autres ...

 

Ce vendredi 12 avril, mon séjour parisien est l'occasion d'une rencontre avec des blogueurs venus pour certain(e)s de différentes régions de France. Pour Fred et pour moi, c'est  aussi l'occasion de  faire connaissance, après 6 mois d'échanges téléphoniques parfois intenses, toujours agréables et productifs. Une belle collaboration en somme. La soirée est organisée de mains de maître par Dominique Lhotte, comme elle sait si bien le faire, dans son rôle d'attachée de presse pour de nombreuses compagnies théâtrales sur le plan national. C'est donc elle qui nous a réunis ce soir-là au 95 du Boulevard St Michel dans le 5è arrondissement et préalablement dans une brasserie parisienne, en vue d'assister à un spectacle d'un genre particulier.
 
Installés dans les fauteuils de la Comédie St Michel, nous sommes prêts pour assister au spectacle programmé. Prêts, mais un peu tendus tout de même ... Un jeune homme se présente sur scène ; son nom, Taha Mansour. Seul à l'affiche de ce spectacle, il a déjà la lourde casquette d'en être l'auteur, le metteur en scène et l'interprète ... L'Effet Papillon peut commencer.
 

Le jeune homme, tour à tour drôle et charmant, maîtrise parfaitement son sujet. Il a cette facilité innée à canaliser votre attention. Quelques questions-réponses pour aiguiser votre curiosité naturelle, et vous voilà prêt(e), ou pas! ... à vous prêter au jeu. Dans les deux cas, que vous le soyez ou non, vous avez une probabilité sur deux d'aller le rejoindre sur scène, appelé(e) à participer à l'une ou l'autre de ses démonstrations. Car Taha Mansour implique largement son auditoire, fait participer son public.
 
"L'Effet Papillon" est un show très spécial, conçu pour ainsi dire à partir de la question formulée en 1972 par Edward Lorenz pour une conférence scientifique sur le thème de la prédictibilité, à savoir : « Le battement d'ailes d'un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? ». Une théorie que notre jeune promu de l'École Centrale (il n'a que 23 ans!), n'a pas manqué d'explorer à sa manière.
 
Auprès de lui ou dans la salle, malgré nous, tout au long du spectacle, nous cherchons à comprendre ce qui peut s'expliquer en même temps que l'inexplicable, essayons de déceler les "trucs", les astuces (il y en a forcément!), à percevoir le mode de fonctionnement de ce meneur de jeu étonnant dans lequel le spectateur est largement pris à partie. Mais est-ce bien d'un jeu dont il s'agit ? Le chaos nous guette à force de vouloir comprendre ce qui reste incompréhensible. Nous en ressortons franchement étonnés, incrédules. Et nous nous rassurons un peu en constatant que nous ne sommes pas seuls à nous interroger. Vraiment, l'artiste est doué et étonnant.
 
Alors au final, "bluffant", "incroyable", sont les qualificatifs que l'on peut entendre dans toutes les bouches. Question peut être de feeling, de perception sensorielle, d'interprétation corporelle ? ... Qui sait ? Ce n'est pas ce soir que nous aurons la réponse en tout cas ...
 
L'Effet papillon restera un voyage mystérieusement poétique, inexplicable, et c'est sans doute très bien comme ça. A gager que nul n'en sort indifférent.

 les vendredis à 21h30 
les samedis à 21h30
Jeudi 23/12 à 21h30
 Vendredi 24/12 à 19h30

selectionsorties.fr 💿  selectionsorties.com  💿 selectionsorties.net

unnamed    © Mise en page : Selection Sorties ...  FR  2017 • 2021 
 Fred &  Cath
INFORMATION :  Propriété intellectuelle.  Les idées, le concept, la mise en page, les textes sont protégés, vous pouvez partager en mentionnant l'adresse url du blog https://www.selectionsorties.net • Pour toutes demandes uniquement par mail selectionsorties@gmail.com

DIFFUSION 27  NOVEMBRE 2021

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article