Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sélection Sorties

🎁 Anniversaires 📌 Calendrier 🎤 Concerts 🎬 Clips 📽️ Cinémas 📷 Expositions ℹ Loisirs 💿 Musiques ...

Alice Cat Designer ~ Folle in love 

  FRANCE •

Alice Cat Designer ~ Folle in love 

Alice Cat Designer lance son troisième single « Folle in love ».

Jouant avec les mots « Crazy in love » et « Fall in love », Alice utilise toujours la pop urbaine pour traiter de sujets graves. Cette fois ci, elle nous parle du fameux syndrome de Stockholm. Ce syndrome est fréquemment vécu par des femmes victimes qui tombent amoureuses de leur bourreau.

Cette chanson parle d’une victime qui a comme « repris connaissance » et désire s’extraire de cette situation « surnaturelle » dans laquelle elle se trouve.

Dans le clip, c’est la folie qui est représentée par le rythme et le côté décousu des scènes. Mais lorsque l’on s’attarde à analyser les images et les représentations proposées par la réalisation, la sémantique est pleine de surprises.

Dans une première lecture on découvre Alice dans un magnifique château. Ce château appartient à son amoureux qu’elle désire quitter. Elle semble toute douce puis on la découvre très en colère pourvue d’une batte de baseball. Le clip commence avec l’image des barreaux, métaphore de l’enfermement.

Ils sont représentés par l’encadrement des fenêtres de la verrière, les bambous de la bambouseraie mais aussi par les barreaux de la rampe d’escalier. Très rapidement on voit un homme avec une tête de licorne sur le lit.

On comprend que c’est l’homme à qui elle veut régler ses comptes. La licorne est une créature légendaire symbole de pureté, d’innocence et d’honneur. Dans le clip, c’est le bourreau qui porte la tête de licorne et il est loin d’être innocent et pur ! Mais cette tête fait aussi écho au « masque » que porte un bourreau lorsqu’il essaye de séduire sa proie.

Le visage masqué rappelle également les mises à mort de l’époque lorsque les coupables portaient un sac sur la tête. On comprend qu’Alice veut en finir à sa manière.

Vont défiler différentes scènes autour du stéthoscope, du bureau de docteur… clins d’œil à tous les métiers médicaux dont la psychiatrie qui soigne les troubles du comportement. Le pendule, magné par un magnétiseur doué de forces invisibles pour aider par exemple à prendre une décision difficile, met en scène le rapport de subordination qu’a la femme victime de son bourreau et son destin totalement aléatoire en devenant le pantin de l’autre et de ses décisions. On retrouve aussi les fumigènes qui représentent l’étouffement puis, comme une explosion, la reprise de respiration.

Les plans en saccades se succèdent et finalement on comprend que c’est la dernière confrontation entre Alice et son bourreau. Elle utilise une dernière fois sa baignoire, essaie une dernière fois de lui transmettre ce qu’elle a sur le cœur pour s’enfuir dignement sans avoir à s’échapper.

↑ DISPONIBLE EN 1 CLIC ↑

INSTAGRAM

💿 selectionsorties.com 💿  selectionsorties.fr  💿 selectionsorties.net 💿

unnamed             © Mise en page : Selection Sorties ...  FR  2017  2022      
 EMETTEUR : RISE UP 
INFORMATION :  Propriété intellectuelle.  Les idées, le concept, la mise en page, les textes sont protégés, vous pouvez partager par l'interface du blog • Pour toutes demandes uniquement par mail selectionsorties@gmail.com

DIFFUSION 12 FEVRIER 2022


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article