Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ils font l'Actu ...

Ils font l'Actu ...

Sélection Sorties

💿 Ghern - Beau Futur

SINGLE I Avec ce premier extrait d’un album annoncé au printemps, Ghern nous  prédit un "Beau Futur". Le Parisien arrange sobrement sa chanson et  conserve tout du long de cette plage folk une espèce de dépouillement  pour nous garder au plus proche de ses textes et de sa suite d’accords, à  l’essentiel.

De sa douce voix reconnaissable, fragile ou profonde au gré des  mots, Ghern s’amuse à chanter : "Il n’y a pas de futur à craindre à présent  / Il n’y a pas de futur / Tout se passe en même temps", faisant ainsi écho à  l’idéologie punk du "No Future".  

Ghern - Beau Futur

Titre issu de l’album “Tout a été inventé pour toi” prévu pour le 26 mars 2021

 

La pochette est réalisée par Arthur Coulet. Elle prend la forme d’une carte  postale, respectant les codes de celles produites par l’Américain Curt Teich  au début du XXe siècle. Si l’Amérique du Nord est aussi présente dans la  folk quiète de Ghern, c’est dans le centre à plan hippodamien du Havre,  point de départ dans l’écriture de "Beau Futur", qu’Arthur Coulet et Ghern  filment leurs images et animent cette carte de voyage. 

 Son single "Beau Futur" sort le vendredi 23 octobre

Beau Futur en 1 CLIC sur l'image !!!

FACEBOOK I INSTAGRAM

unnamed                          ©  Mise en page  : FRED  Ils font l'Actu ...  FR  2017 - 2020  Texte : Cécile C.                              © Photo Christelle Joly                   

La musique n’est pas un virus ! Certes elle vous contamine par la mélodie, les paroles, mais elle s’achète, se fait découvrir, se fredonne, vous titille le creux de l’oreille, se libère sur vos lèvres … Pensez aux artistes, ils illuminent votre quotidien et alimentent vos mémoires de jolis refrains qui deviendront vos souvenirs
.TO READ THE ARTICLE IN ENGLISH PLEASE CLICK ON THE TRANSLATOR AT THE TOP LEFT, THEN ENGLISH

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article