" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sélection Sorties

🎁 Anniversaires 📌 Calendrier 🎤 Concerts 🎬 Clips 📽️ Cinémas 📷 Expositions ℹ Loisirs 💿 Musiques ...

💿 PALACE WINTER - TOP OF THE HILL (TENNIS COURT SESSION)

SINGLE I Palace Winter nous dévoile la live session de Top Of The Hill, filmée sur un court de tennis ! Ce titre est le premier extrait de leur album à paraître le 23 octobre prochain et intitulé .​.​.​Keep Dreaming, Buddy.
 
Dans Top of the Hill, les craintes du chanteur-compositeur Carl Coleman concernant les échecs de ses relations sont mises en scène. Cet extrait nous plonge dans le monde de Palace Winter, un univers à la fois unique et fait d'influences disparates. Ce titre, comme beaucoup d'autres de l'album, a été écrit l'hiver dernier par le biais d'une correspondance à distance alors que Coleman vivait à Tenerife.
 
Palace Winter - Top of the Hill (Tennis Court Session)

 
Pendant ce temps, toujours dans la ville natale du groupe, Copenhague, Caspar Hesselager, second membre du duo, travaillait dur en studio. "Caspar m'envoyait ses synthés et ses enregistrements de batterie depuis le Danemark, alors j'ai commencé à trouver des mélodies et des idées lyriques à enregistrer sur mon téléphone", explique Coleman.
 
 
Listen to “Top of the Hill” on your preferred streaming

FacebookTwitterInstagram

unnamed                  ©  Mise en page  :  FRED  Ils font l'Actu ....  FR  2017 -  2020  / Emetteur  :  La Mission         © photo  by Dennis Morton hires CMYK       
La musique n’est pas un virus ! Certes elle vous contamine par la mélodie, les paroles, mais elle s’achète, se fait découvrir, se fredonne, vous titille le creux de l’oreille, se libère sur vos lèvres … Pensez aux artistes, ils illuminent votre quotidien et alimentent vos mémoires de jolis refrains qui deviendront vos souvenirs. 
TO READ THE ARTICLE IN ENGLISH PLEASE CLICK ON THE TRANSLATOR AT THE TOP LEFT, THEN ENGLISH
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article