" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sélection Sorties

🎁 Anniversaires 📌 Calendrier 🎤 Concerts 🎬 Clips 📽️ Cinémas 📷 Expositions ℹ Loisirs 💿 Musiques ...

Pour ne plus voir Chambord de la même manière !

  FRANCE 

Pour ne plus voir Chambord de la même manière !

François 1er, symbolique et Renaissance...

1ère partie : une construction unique,  idéalisée ... Utopie, ou pas ?
Petit rappel historique pour essayer de mieux comprendre ...
 
 
François d'Angoulême, élu François 1er, fait partie de la dynastie des Valois au pouvoir après la mort de Charles IV le Bel (dernier roi des Capétiens) sur la majeure partie de la Renaissance, de 1337 à 1589.
 
La domination par cette dynastie englobe la Guerre de 100 ans, le règne "constructif" de François 1er et les Guerres de Religion. Le fils de François 1er régnera sous le nom de Henri II ; il épousera Catherine de Médicis. Trois de leurs fils ceindront la couronne royale dont le second et dernier roi François qui épousera Marie Stuart, reine d'Ecosse, fille de Jacques V d'Ecosse et de Marie de Guise.

Le jeune François deviendra roi de France en septembre 1559 sous l'égide de la Famille de Guise, après le décès d'Henri II suite à un tournoi tragique. Il prendra le nom de François II et comptera avec deux de ses frères parmi les rois les plus faibles de France.

La lignée des "François" n'ira pas plus loin : de constitution fragile et de faible intelligence, à l'opposé de son grand-père et de son père, il mourra peu après son sacre durant l'hiver 1559/1560. Son jeune frère Charles deviendra Charles IX ; mineur, sa mère Catherine de Médicis assurera sa Régence.
 
François 1er "Prince Architecte"

Pour tenter de comprendre le château de Chambord, revenons d'abord sur le contexte de sa création ...
Pour un chrétien et plus encore un judéo-chrétien, la " → Jérusalem céleste et terrestre" est le  modèle même de la cité idéale, donc parfaite, promise à la fin des temps. Dieu "Grand Architecte" en est le créateur. Elle a la forme d'un carré dont la longueur égale la hauteur, douze portes (trois par murs) sont percées dans ses quatre murs situés aux 4 points "cardinaux" .
Suivant l'Apocalypse selon St Jean, la Cité sainte descend du ciel "reliée en son centre par le fleuve éternel : la voie lactée". Pour St Augustin (354 - 430), elle se retrouve dans les églises, leur architecture  préfigurant cette "Jérusalem céleste".

En 1453, suite à la prise de Constantinople par les Ottomans, l'idée de cette Jérusalem idéale et idéalisée hante à nouveau les esprits des occidentaux ; elle ravive le souvenir des croisades et en relance l'intention.

En 1500, l'exaltation de la capacité créatrice, politique, artistique et philosophique, s'ajoute à cet élan de chrétienté ; François 1er s'entendra dès son arrivée au pouvoir à émerveiller le monde à tous ces niveaux.

En 1515, la victoire de Marignan donne à la France le statut de principale puissance politique et militaire de l'Europe chrétienne. François 1er s'identifie à Constantin, 1er empereur romain converti au christianisme. Le Pape Léon X qui appartient à la famille des Médicis privilégie François 1er à Charles Quint. Léonard de Vinci vit au Vatican depuis 1513; il fait partie de la suite papale et est protégé par les Médicis. 
 
Le 6 septembre 1519, quelques mois après la mort de Léonard de Vinci à Amboise au Manoir du Cloux dit Château du Clos Lucé, où il était logé depuis sa venue en France en 1516 à la demande de François 1er, le donjon du château de Chambord est mis en œuvre au bord du Cosson, dévié pour inonder les douves, au cœur d'une zone marécageuse. Le temple de Jérusalem, la basilique St Pierre (dont les travaux de construction en cours depuis le 18 avril 1506 ne s'achèveront qu'en 1626), le château du Louvre, ... nombre des plus prestigieux monuments sont également construits sur marécages.
 

Sur plus de cinq mètres d'épaisseur de fondations, ancrage partiel sur pilotis, anciennes fondations du château des comtes de Blois et couches alternées de pierres et de bois, l'édifice carré est alors prévu avec quatre façades identiques orientées vers les quatre points cardinaux sur lesquelles sont percées 3 portes ...  Ajouté à cela l'image du donjon central ... et les esprits chrétiens font instantanément le lien. ...

Évidence d'une vision idéalisée pas sa symétrie, sa modularité, son plan centré, François 1er, même s'il n'est pas le seul intervenant, est le concepteur architectural principal du château de Chambord. Il fit venir Léonard de Vinci en France pour ses talents d'ingénierie, ses recherches sur le mouvement perpétuel, la quadrature du cercle et le tourbillon, dynamiques de la machine du monde : il parait évident que ses idées influencèrent les plans d'origine de Domenico da Cortona qui avait projeté une structure "en aile de moulin" dont un escalier central à double révolution.

Le château de Chambord est en fait une œuvre collective "d'architecteurs" dont les travaux ne seront pas achevés pendant le règne de François 1er qui y aura séjourné au final à peine plus de 72 jours, seulement pour y recevoir des têtes couronnées et des personnalités. Charles Quint fut le premier d'entre elles à y être reçu ; bien qu'habitué à la magnificence, il reconnut que "Chambord" était la plus belle chose qu'il ait jamais vue.

C'est Louis XIV qui mènera l'achèvement du chantier, ou presque ... En fait, le château n'est pas encore achevé aujourd'hui, il manque toujours par exemple certains escaliers ... Le dernier à être réalisé le fut en 2014!
© Photo Pixabay libre de droit

Par ailleurs, outre le château de Chambord, François 1er initia 11 grands chantiers :

- en construction : le château de Villers-Cotterêts et divers châteaux autour de Paris ;
- en transformation :  les châteaux de Fontainebleau et St Germain en Laye ;
- en agrandissements : les châteaux de Blois et d'Amboise ;
- en rénovation :  le château du Louvre.

Avec un paradoxe pour "Chambord " : le château est construit au milieu de nulle part ! ...
Alors pour quelle(s) raison ? ... L'indépendance ? ... Le droit à une vie privée ? ... Les femmes ? ... La chasse seulement ? ...  Tout à la fois ? ... Nous pouvons tout supposer, nous ne le saurons jamais exactement.

...1/2 ...
2nde partie samedi prochain : 

François d'Angoulême et Chambord : tout est histoire de symboles ...
et de salamandres !

notre correspondante Avignonnaise

Rédaction : Catherine Giraud

unnamed    © Mise en page : Selection Sorties ...  FR  2017 • 2021 
  EMETTEUR : Cath G.  © Photos propriété de la rédaction
INFORMATION :  Propriété intellectuelle Pour utiliser les textes et photos il est impératif de mentionner l'adresse du blog selectionsorties.net ou de nous en faire la demande par mail selectionsorties@gmail.com  . 

DIFFUSION 21/08/2021

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article